Quand j’essaie de contrôler une situation vis à vis d’une personne ou d’un événement que je vis, je dépense beaucoup d’énergie dans les doutes et les peurs. Je bloque la fluidité des choses, le flux de la vie. Alors que quand je me détache de toute attente, je me sens bien, je me sens épanoui-e car je ne peux être déçu-e de ce que je vis dans l’instant. En effet, si au contraire je place des attentes, je ressentirai automatiquement une déception par rapport à ce que je m’étais imaginé et ce que me présente la vie. Avoir des attentes équivaut à se séparer de l’instant présent, de ce qui existe véritablement. Les attentes sont des illusions qui nous éloignent de la réalité.

Ne plus avoir d’attente ne signifie pas pour autant ne plus espérer. Garder espoir dans ce qu’il y a de meilleur pour nous, sans savoir la forme que cela va prendre, c’est se rendre disponible, c’est se tenir prêt-e à recevoir les belles surprises de la vie.

C’est bien beau tout cela, mais comment se détacher du contrôle au quotidien ?” – me diriez-vous 😉 . Il s’agit avant tout de s’occuper de Soi comme on s’occupe avec soin d’un jardin. Arroser chaque plante, prodiguer toute l’attention nécessaire à chaque végétal, à chaque élément qui constitue ce havre de paix.

Faire du moment présent le leitmotiv de ta journée. Dès que j’observe que je me détourne du moment présent, laisser les pensées et les gestes qui m’en éloignent – comme lorsque je regarde les nuages traverser le ciel – puis revenir à l’ici et maintenant, à travers tout mon corps, tout mon Être. Ressentir les sensations qui me parcourent à ce moment-là, et revenir à l’action que j’étais en train de faire avant que je me sépare de l’instant présent.

Faire de cet exercice un art de vivre : le pratiquer dans l’amusement, la curiosité de l’expérience. Expérimenter, sentir à travers chacune de mes cellules ce que je suis en train de vivre. Être pleinement présent-e.

Écouter tes envies – l’envie du moment. Elles sont des messages de guidance vers “toi-maime”. Parfois nos envies ne prennent pas tout de suite un sens pour notre mental – peu importe – les écouter et les réaliser. Tu en découvriras le sens plus tard ou peut-être pas. Dans tous les cas tu auras réalisé ce que tu souhaites au plus profond de ton Être.

Vibre chaque instant comme si c’était le dernier. Dans quel état d’esprit souhaites-tu être ? Que souhaites-tu réaliser ? De quelles personnes souhaites-tu t’entourer ? L’harmonie de la vie réside dans la simplicité des choses. Pas à pas, tu t’achemines vers ce que souhaite ton âme.

Être, vivre et laisser faire la vie pour le reste. Faire confiance. Tout s’orchestra de la façon la plus parfaite pour toi.

Laisse-toi surprendre par la spontanéité et l’étincelle de joie de ton enfant intérieur-e et vas-y ! 🙂 Il-elle est toujours prêt-e à venir jouer avec toi dans la gaieté et la bonne humeur. “Alors, tu viens ?!” 🙂